septembre 29, 2003

The home stretch to departure

This will be a short entry. Thanks to a few extra aeroplan miles from my mother I have been able to have enough to book a flight to Buenos Aires on January 15th 2004.
Thanks!

So stay tuned for a big fundraising party sometime in November.
I have a few final kinks to work out on the bicycle logistics but for the most part I am happy and things are really taking shape. I still have to do a lot of administrative things like renew my passport, get every vaccine and shot possible, make sure no unexpected bills show up in my mailbox and gather dust for a year etc...

Another great turn of events is that I have found another Canandian, Ryan Parton, who is doing a very similar trip through the South American continent. It is very nice to be able to write to someone who is going through the same preparations as me. Hopefully we will occasionally be able to share the road and check in on each other along the way.
check out his website: <a href="http://rgparton.tripod.com/atravesandofronteras.html">A Travesando Fronteras</a>

Posted by gwendal at 09:40 PM | Comments (0)

septembre 07, 2003

Le Maroc et la France

Bon, me voilà revenu de superbes vacances au Maroc et en France. C'était très extravagant de prendre autant de vacances quelques mois seulement avant mon départ à vélo, mais je ne regrette rien;

Ça m'a même permis de beaucoup penser à mon voyage sans me soucier des détails et voir ce que je veux vraiment faire.
Merci beaucoup à Abdellah, qui, lorsque j'étais au Maroc, m'a posé de bonnes questions qui m'ont bien fait penser à mes préparatifs. J'ai beaucoup de chance d'avoir trouvé autant de soutien au Maroc et en France. J'espère que tout le monde pourra bien suivre mon voyage et participer, à travers les images et mon journal de bord.

Je viens de trouver quelque chose qui m'a beaucoup intéressé. C'est une association qui cherche à développer des techniques pour nous aider à vivre plus simplement avec un impact sur l'environnement qui soit plus durable. Ils utilisent une idée qui a été formée par Dr. Bill Rees à l'université de la Colombie Britannique il y a une dizaine d'années, qui s'appelle "Ecological Footprint" notre empreinte écologique.
L'association s'appelle <a href="http://www.globallivingproject.org/">Global Living Project (GLP)</a> et j'aime bien la plupart des choses sur lesquelles ils travaillent.
Par contre ils sont un peu radicaux dans leur idée pour retrouver une empreinte écologique durable en cent ans. Ils proposent que notre niveau de reproduction se réduise à un enfant par couple, ce que je trouve impossible.
Parce que je crois que si on était tous enfants uniques, on aurait une société bizarre. Peut-être que je dis ça seulement parce que je viens d'une famille de quatre enfants.
L'autre chose qui me plait beaucoup, c'est qu'ils font un tour à vélo pour deux mois et s'arrêtent pour présenter leur idée. Je trouve que puisqu'ils se déplacent à vélo, leur message est d'autant plus puissant!

bon, assez pour aujourd'hui. le prochain message sera en anglais.

Posted by gwendal at 01:20 PM | Comments (1)