mai 25, 2004

Le tango

Depuis que je suis arrivé à Buenos Aires, j'ai eu envie d'en apprendre un peu plus sur la fameuse danse du tango. Mais ce n'est que quand nous sommes allés dans une des vieilles salles de tango que j'ai pu vraiment apprécier la musique et la danse.
J'ai donc commencé à faire un peu plus de recherches sur le sujet.

L'origine du mot "tango" est inconnue. La musique, la poésie et la danse ont évolué à Buenos Aires parmi les immigrants de ses banlieues. La grande majorité d'entre eux étaient pauvres et très peu savaient lire ou écrire, par conséquent ça n'a pu être enregistré par écrit; on connait donc très mal son origine.
Ce n'est qu'au début du XXe siècle qu'on a commencé à entendre des récits, de la musique et à voir de la danse. Les nouvelles technologies ont permis d'enregistrer la musique. Le tango faisait partie de la culture des classes pauvres de Buenos Aires. Il arrivait cependant que des hommes appartenant à des classes supérieures écrivent ou commencent à décrire ce qu'ils voyaient; par exemple des jeunes des "bonnes familles" de Buenos Aires qui avaient eu plus de contacts avec la danse ont commencé à partir vers l'Europe pour aller à l'université ou pour un "grand voyage". Au début du vingtième siècle, l'Argentine était le septième pays du monde pour la production par habitant. La classe supérieure de Buenos Aires considérait le tango comme une musique et une danse des pauvres. On a commencé à parler du tango en Europe quand les marins argentins ont débarqué dans le port de Marseille et se sont mis à danser dans les bars, probablement vers 1913. Grâce aux jeunes Argentins qui voyagaient en Europe, le tango a fini par devenir la grande mode à Paris. C'est apparemment la première vraie danse de couple où les participants peuvent improviser. Avant, il n'y avait que la valse et la polka qui étaient soumises à des règles assez rigides. Le reste de l'Europe a vite suivi Paris et s'est passionné pour cette nouvelle musique et danse.

Ce qui m'intéresse, c'est qu'une fois établi en Europe, le tango a retraversé l'Atlantique, et cette fois comme une mode européenne. A Buenos Aires, le tango est devenu une danse que les riches comme les pauvres pouvaient danser.
Pendant la première moitié du vingtième siècle, le tango a beaucoup mûri et évolué en Argentine.

Mais en 1955, le gouvernement populiste de Peron, qui s'était beaucoup associé au tango, est tombé à la suite d'un coup d'état militaire. La junta militaire a commencé à tout faire pour décourager le tango et peu à peu les jeunes l'ont oublié. Ce n'est qu'en 1983, lorsqu'à son tour le gouvernement militaire est tombé, qu'on a assisté à une véritable ranaissance du tango en Argentine.

Je trouve extraordinaire que le tango et toute la culture qui y est associée aient pu traverser l'Atlantique deux fois. Je n'ai appris que quelques pas, mais ce transfert culturel me semble vraiment intéressant. Maintenant le tango est super populaire au Japon et j'en ignore tout à fait la raison.
Avec la classe, pouvez-vous identifier un autre phénomène culturel qui se serait transmis d'une culture à une autre?

Vous pouvez apprendre plus sur l'histoire du Tango au sites suivants
En Francais

En un autre


Posted by gwendal at mai 25, 2004 05:35 PM
Comments