March 31, 2004

Les glaciers

A l'ouest de l'endroit où nous nous trouvons se trouve le "Campo de Hielo" du sud de la Patagonie. Avec une superficie de 1300 kilomètres carrés c'est le troisième plus grand champ de glace du monde, juste après le Groënland et l'Antarctique.

Le 12 mars 2004, quelques semaines après notre passage près du glacier Perito Moreno, le bras Rico du lac Argentino a creusé un trou à travers le front du glacier qui aboutissait contre une montagne de l'autre côté. Pour la première fois en 16 ans, une rivière a relié le bras Rico au reste du lac. C'est arrivé à cinq heures du matin, il n'y avait donc personne pour observer le moment où l'eau a débouché, mais les images du torrent d'eau qu'on a pu voir à la télévision étaient incroyables. Le glacier Perito Moreno coule vers l'est du "Campo de Hielo del sur" le champ de glace du sud de la Patagonie. C'est un des seuls glaciers au monde qui continue à avancer. Le glacier crée un barrage naturel de glace quand le front du glacier butte contre la montagne opposée.
Quand un rocher résiste à l'érosion d'un glacier, on l'appelle un Nunatak qui est un mot d'origine Inuit.


Voici des images qu'on a prises des glaciers en Patagonie.

Les glaciers sont souvent nommés par les climatologues et les géographes comme un bon signe des changements du climat global. En ce moment, la plupart des glaciers dans le monde sont en train de réduire de volume. Mais le changement de climat n'est pas uniforme dans tout le monde et c'est la raison pour laquelle le glacier Perito Moreno est toujours en train de s'agrandir.

Tout autour de nous en Patagonie, il y a aussi des indices de l'étendue des glaces pendant la dernière ère glaciaire. Comme au Canada, la plus grande partie de la Patagonie était aussi recouverte de glace pendant la dernière période de glaciation. En voyant les grand glaciers comme le Perito Moreno, on peut imaginer les immenses glaciers anciens qui ont formé toutes les vallées dans la région. Je trouve que ça m'aide d'imaginer les glaciers qui ont formé les vallées dans la region de Vancouver où j'ai passé mon enfance.

Puisque la plus grande partie du Canada était recouverte de glace et de glaciers pendant la dernière période de glaciation, c'est un bon exercice de classe d'essayer de trouver des indices dans les alentours de votre école.


1) Essayez de trouver des dépôts de moraine frontale ou latérale.

2) Trouvez une vallée en forme de U qui a été formée par un ancien glacier.

3) Regardez sur une carte du Canada et trouvez les régions où on peut encore trouver des glaciers alpins.

4) Y a t'il toujours des glaciers continentaux au Canada?

5) Y a t'il des Nunatak dans votre région?

Pour en apprendre plus sur la terminologie des glaciers allez visiter un des sites ouèb suivants. Autrement, envoyez-moi des questions et j'essaierais d'y répondre.

Voici un bon site en français de l'université de Neuchâtel sur la glaciologie

Visitez le site de l'Agence Spacial Europeene (ESA) pour un bon article sur l'effondrement du barrage Perito Moreno.



Posted by gwendal at 09:32 AM | Comments (0)

February 19, 2004

L'arbre lenga

!!! nouvelles information en bas!!!

Depuis notre départ de Ushuaia on a traversé plusieurs zônes climatiques.
Autour d'Ushuaia l'influence de l'océan sur le climat est évidente, et puisque la ville est entourée de montagnes, les vallées sont riches en végétation qui survit aux hivers. A cause de l'influence de l'océan, les hivers ne sont pas aussi froids qu'¡ls pourraient l'être à cette latitude. En remontant plus au nord de l'ìle de Tierra del Fuego, les montagnes ont disparu et ont été remplacées par des collines couvertes de forêts d'arbres Lenga.

Je n'ai pas été tout de suite conscient que les forêts que je voyais étaient en train de mourir. Ne sachant pas ce que je voyais, j'ai d'abord cru qu'il s'agissait d'un climat plus aride et que les arbres mouraient de sécheresse. Pourtant, plus au nord, les arbres ont complètement disparu et le nord de l'ile n'est plus couvert que de plaines d'herbe qu'ils appellent la pampa. J'ai appris à Rio Grande que la mort des arbres était dûe à un parasite.


Question 1) Qu'est-ce qu' un parasite?

L'arbre qui est le plus vulnérable est le Lenga qui pousse sur l'île de Tierra del Fuego et partout en Patagonie. Plus récemment, quand on était dans le parc national de Torres del Paine au Chili, on a vu d'autres forêts de Lenga attaquées par ce parasite.
Ce qui m'a intéressé, c'est que le parasite en question est très commun aussi dans les forêts de Colombie Britannique. Ici, on l'appelle la "barba de los viejos" la barbe du vieillard. Ce lichen pousse sur de nombreux arbres au Canada, a besoin d'un climat humide et il lui faut assez longtemps pour pousser. Il n'est cependant pas nuisible aux arbres qui poussent au Canada.

Question 2) Pouvez vous trouver un parasite qui affecte les arbres dans votre province?

Question 3) Comment la forêt est-elle modifiéeée par le parasite en question?

Question 4) Quelle est la superficie des forêts qui sont affectées par ce parasite?

Ici, très peu d'action est prise pour mitiger l'effet de "la barba de los viejos" sur les forêts de lenga, probablement parce que l'arbre Lenga n'a pas vraiment de valeur commerciale. Maintenant qu'il y a des milliers d'arbres en train de mourir, ça risque de devenir un gros problème pour le tourisme. On ne sait pas pourquoi le parasite "barba de los viejos" se propage tellement en ce moment. ou comment on le contrôlera dans le futur.

Je vais continuer à chercher des réponses à ce sujet pendant notre voyage de Puerto Natales à Calafate en Argentine. J'espère pouvoir en apprendre plus sur l'hisoire de ce parasite.

J'ai hâte de lire vos réponses!

Addendum 29 fevrier 2004

Bon j'apprends qu'il est quelquefois assez difficile de faire de la recherche quand on ne comprend pas toujours tout en espagnol.

Bon voilà que j'apprends que la barba de los viejos n'est pas un parasite du tout. La barba de los viejos est un lichen qui prend longtemps à pousser. C'est en fait un très bon signe de la qualité de l'air par ce qu'il ne peut pas vivre dans une région où l'air est sale. Les arbres Lengas sont simplement un très bon habitat pour le lichen et c'est pour cela que les gens l'associent avec la mort des arbres. Mais Le vrai parasite est un "hongos", champignon qui n'a pas de chlorophyle, et ne peut donc pas photosynthétiser. Le parasite s'appelle le Llao-llao dont le nom scientifique est Cyttaria. Il crée une tumeur sur l'arbre Lenga et prend les glucides qu'a photosythétisés l'arbre. Un autre parasite "hongos" qui pousse sur l'arbre Lenga est le "pan de indios" qui a un fruit comestible de 2 à 5cm de diamètre. J'en ai essayé un et j'ai trouvé qu'il n'avait pas beaucoup de goût, mais que ce ne serait probablement pas mal dans une bonne sauce à la tomate!

Posted by gwendal at 10:10 AM | Comments (0)

January 15, 2004

Antipodes???

Une expédition des antipodes! Que signifie le mot "antipodes"?
Voila la première question géographique de la salle de classe de l'expédition.

Si vous avez trouvé la définition du mot Antipodes, répondez aux questions suivantes.

1) Quelle est l'antipode de Vancouver?

2) L'expédition va commencer à Ushuaia en Argentine. Pouvez-vous me dire où se trouve l'antipode de Ushuaia?

3) Peut-on utiliser le mot "antipode" dans un contexte qui n'est pas géographique?

J'attends vos réponses.

Gwendal

Posted by gwendal at 09:15 AM | Comments (0)